Les chômeurs de la crise

Ils étaient musicien, journaliste ou trader et vivaient plutôt bien, loin des  bureaux gris de l’ANPE. Pas vraiment inquiets pour leur avenir. Mais la crise a bouleversé leurs plans carrière et leurs projets de vie.

Licenciés ou privés de contrats, ils se sont retrouvés sans travail. Wahid, Clarisse ou Arnaud* évoluent dans des univers différents, mais ils ont tous en commun d’avoir du rebondir, chercher une autre voie pour surmonter une épreuve jusqu’ici inconnue : le chômage.

Ils ont raconté pour Matière Crise le choc de la nouvelle de leur licenciement, leur  premier jour sans travail, leurs ambitions passées et leurs projets d’avenir.

*Certains noms ont été changés à la demande des personnes intéressées

Clarisse Clarisse, diplômée en Ressources humaines


Jean-Baptiste

Jean-Baptiste, musicien

Walid

Moalikyar Wahid lance son entreprise.

lehman

Arnaud, ex-trader chez Lehman Brothers

Image-2Lynn Anderson Davy, ex-journaliste au Baltimore Sun

Carole

Catherine Mercier, ex assistante de gestion

Caroline Mercier, ex-assistante de gestion

Caroline Mercier (pseudonyme) a 44 ans. Assistante de gestion dans une société d’audio prothèses, elle a été licenciée en décembre 2008. Avec comme raison invoquée la crise économique.

Depuis, elle cherche du travail et est suivie par un cabinet de replacement  partenaire du pôle emploi. Mais sans succès. Avec la crise, le nombre de chômeurs a augmenté mais la demande a diminué et les employeurs se montrent plus exigeants.

Caroline poursuit tout de même ses recherches et pense à se reconvertir dans le recrutement. Le reste du temps,  elle occupe ses journées à sillonner Paris à vélo et à nager. Une occupation qui lui permet de conserver un semblant de vie sociale et un certain rythme.

Ozal Emier et Raphaël Malkin

Lynn Anderson Davy, ancienne journaliste du Baltimore Sun

Lynn Anderson Davy, 40 ans, est journaliste. Pendant 9 ans, elle a travaillé au Baltimore Sun. Après avoir quitté le journal en 2008, elle a décidé de déménager à Lille pour chercher un travail plus stable, mais le marché en France pose aussi des problèmes.

Version Originale (en anglais)

Version Française

Euna Lhee

Arnaud, ex-trader chez Lehman Brothers

Arnaud était trader chez Lehman Brothers le 15 septembre, jour de la chute de la célèbre banque d’affaires. La faillite la plus emblématique de la crise… et la perte d’un job autrefois prometteur.

Marion Solletty

Moalikyar Wahid se lance dans les énergies renouvelables

Moalikyar a profité de la crise pour quitter son emploi dans le secteur énergétique. Il veut lancer sa propre affaire et mise sur les énergies renouvelables.

Isabelle Schäfer et Claire Tomasella

Jean-Baptiste, musicien

Jean-Baptiste a 32 ans. Il est né dans le 2e arrondissement de Paris. Titulaire d’un Bac+5, il cherche  du travail dans le domaine de la musique depuis septembre 2008.

Célia Héron et Camille Le Tallec

Clarisse, diplômée en ressources Humaines

Clarisse a 24 ans, des diplômes et déjà une expérience professionnelle. Mais la crise économique l’a amenée à rompre son premier CDI lorsque les conditions de travail se sont dégradées. La jeune femme pensait retrouver rapidement un travail. Mais la conjoncture en a décidé autrement. De Tours à la banlieue parisienne, elle frappe aujourd’hui à la porte de tous les Pôles Emploi, en attendant de fonder sa propre entreprise…

Carole Dieterich & Coline Garré